Os divinatoires

vendredi 4 mai 2018
20 h
La Sala Rossa (4848, boulevard St. Laurent)
10 $

EN COLLABORATION AVEC
Festival Accès Asie

ARTISTES INTERPRÈTES
Mirror Play (Yen-Chao Lin, Oliver Emrys Lewis)
Rippleganger (Maya Kuroki, Rainer Wiens)
Ruby Kato Attwood
thisquietarmy (Eric Quach) + Philippe Leonard

unnamed (1).jpg

Perçus comme des actes spirituels puissants, les arts divinatoires guident la psyché collective. La divination par l'examen des os d'animaux et des fissures produites lorsqu'on les soumet à la chaleur est connue par plusieurs cultures et à travers plusieurs périodes de l'histoire.

La pratique de divination la plus connue est sans doute la pyromancie et l'ostéomancie pratiquée sous la dynastie Shang (vers 1200-1045 av. J.-C.) de la Chine antique, où les omoplates de bœufs et les carapaces de tortue étaient portées sous une flamme provoquant des craquelures. Un devin devait ensuite interpréter leurs formes, leur nombre et leurs couleurs pour y lire les prédictions. Chaque os oraculaire dépeint en détail la séance de divination à travers des signes pictographiques. Certains os contiennent des données généalogiques, météorologiques et astronomiques, notamment les premières traces d'une éclipse solaire.

Os divinatoires est une exploration du subconscient à travers des images mouvantes et immobiles, de la lumière, du son et du mouvement. Yen-Chao Lin, Oliver Emrys Lewis, Maya Kuroki, Rainer Wiens, Ruby Kato Attwood, Eric Quach et Philippe Léonard interprètent les métaphores invoquées par les devins du passé, créant une expérience audiovisuelle riche et immersive partagée avec le public.

PROGRAMMATRICE     
Yen-Chao Lin


Screen Shot 2018-02-22 at 15.47.31.png

Yen-Chao Lin est une artiste et commissaire multidisciplinaire basée à Montréal, avec un intérêt particulier pour la vidéographie, la musique et la performance expérimentales, ainsi que les installations fondées sur l'objet. Inspirées par des histoires orales, des pratiques religieuses populaires, et des thèmes hantologiques récurrents, ses œuvres ont été présentées au Festival du nouveau cinéma (Montréal), à Antimatter Media Art (Victoria), à Women Make Waves (Taipei), au Festival image contre nature (Marseille), entre autres. Elle est cofondatrice de Mirror Play.

Oliver-Emrys-Lewis-credit-Jason-Hendrik.png

Oliver Emrys Lewis est un musicien, concepteur sonore et artiste, basé à Montréal. Ses travaux sonores sont conçus dans le but d'insuffler une variété d'interprétations expérimentales dans l'esprit de chaque auditeur individuellement, alors que des sons familiers de la vie quotidienne sont graduellement magnifiés et manipulés au-delà de la reconnaissance usuelle, il expose ainsi des textures qui ne sont pas de ce monde, des timbres et des rythmes intérieurs. Oliver a cofondé Mirror Play avec Yen-Chao Lin en 2012, en tant que débouché créatif pour leur intérêt commun envers la création de stylisations abstraites dans l'art, le cinéma et la musique.

 

eclectik11_maya.jpg

Maya Kuroki, ayant étudié au Toho Gakuen College of Drama and Music, est musicienne, et artiste visuelle et de performance, basée à Montréal. Elle fonde Dynamo Coléoptera, groupe de rock expérimental et de performance théâtrale, qui a reçu le premier prix de Mon Accès à la Scène (2007), un soutien conseiller à long-terme du MAI (Montréal, arts interculturels) en 2008, et une subvention du Conseil des arts et des lettres du Québec. Elle a également collaboré pour le Haunted Womb Tour, lauréa du prix Tangente Prize au Festival Fringe de Montréal (2007). Avec un intérêt particulier pour la composition musicale pour les films, et les improvisations collaboratives, Maya compose et performe partout au Québec, à la recherche d'un monde sans frontières.

rainer_wiens.jpg

Rainer Wiens est musicien de jazz contemporain travaillant avec la guitare électrique modifiée et des lamellophones, basé à Montréal. Ayant développé un style unique durant les quinze dernières années, il a composé pour des projets de dance, théâtre, télévision et cinéma, notamment avec  Lucie Gregoire, Sinha Dance et Mariko Tanabe. Avec Tom Walsh, il a mis sur pied Sound Image Theater (Toronto) et le groupe Noma. Wiens travaille en étroite collaboration avec Malcolm Goldstein, Jean Derome et Frank Lozano. 

Ruby-Kato-Attwood-credit-Ulysse-L.B..png

Ruby Kato Attwood est une vocaliste et artiste œuvrant à Montréal. Attwood est la cofondatrice de Yamantaka // Sonic Titan, un groupe de musique et collectif d’artistes, qui a été nominé au Juno du meilleur album alternatif en 2014 et également deux fois pour le prix Polaris. Lauréate du prix du meilleur album expérimental au Gala alternatif de la musique indépendante du Québec (GAMIQ) en 2012, elle a également reçu le soutien de FACTOR et de la SODEC. Dans le cadre de son projet solo éponyme à venir, avec le soutien du Conseil des arts du Canada et le du Conseil des arts et des lettres du Québec, Attwood travaille avec le compositeur navaho Raven Chacon et Cassandra Miller pour développer une voix expérimentale basée sur la musique sur le thème de la visibilité et l'identité.

thisquietarmy-4.jpg

Eric Quach est un musicien basé à Montréal, pionnier de la scène expérimentale canadienne. Son projet solo thisquietarmy est axé sur un drone de guitare improvisé et combine des éléments texturaux et structurels d'ambient/noise, d’électronique/shoegaze, de postpunk/krautrock, de black/doom métal, et crée une large gamme de paysages sonores dynamiques oscillant entre le minimalisme rêveur répétitif, les textures de bruit multicouches et les battements industriels électroniques. Depuis 2005, thisquietarmy a sorti plus de 30 albums dans plus de 20 maisons de disques différentes telles que Denovali Records, Aurora Borealis, Alien8 Recordings, Shelter Press et Consouling Sounds.

Phillippe_EbruYildiz-e1435518659422-600x600.jpg

Philippe Leonard vit et travaille à Montréal. Il développe depuis plusieurs années une pratique artistique axée sur les images fixes et animées, que ce soit à travers le cinéma, la photographie, la performance ou les installations. Ses réflexions théoriques et esthétiques portent sur la temporalité complexe des images fixes, la dimension spectrale des espaces physiques et sur les pratiques documentaires expérimentales. Distribué par Light Cone et CFMDC, le travail de Leonard a été montré dans des contextes internationaux notoires, tels que le Rotterdam International Film Festival (Pays-Bas), Anthology Film Archive (New York), EXiS Experimental Film and Video Festival (Séoul), entre autres. Leonard a complété un Baccalauréat en production cinématographique à l'École de cinéma Mel Hoppeheim et une maîtrise en Beaux-Arts à l'université Concordia. En 2013, il a été sélectionné pour faire partie d'une résidence au MIT Media Lab sous la direction de Harun Farocki. Il est membre du collectif montréalais de cinéma expérimental Double Négatif et du Millenium Film Workshop à New York.